Réserves et sites protégés

Plusieurs espaces protégés ont été aménagés pour faciliter l’observation de la faune sans la perturber.
La Brenne offre un intérêt ornithologique toute l’année, les meilleures périodes restent le printemps ou l’automne.

Les Communaux de Rosnay Les Communaux de Rosnay

ROSNAY

Les Communaux couvrent plus de 20 ha et abritent une grande variété de milieux ouverts dont une prairie utilisée pour le pâturage depuis fort longtemps. Les Communaux couvrent plus de 20 ha et abritent une grande variété de milieux ouverts dont une prairie utilisée pour le pâturage depuis fort longtemps. Le site est connu pour abriter l'une des plus belles populations de Sérapias langue, orchidée emblématique de la Brenne. Il accueille de nombreux insectes dont le Damier de la Succise, papillon protégé au niveau européen ainsi que des amphibiens et des reptiles comme le Triton crêté et la Cistude d'Europe.

Les prés du canal Les prés du canal

MEZIERES-EN-BRENNE

Les prés du canal, espace naturel sensible sur la commune de Mézières-en-Brenne. Entre la Claise et son bief – d’où ce nom de canal – se niche une zone humide, riche en boisements divers et lieux mouillés (mares, frayères à poissons, fossés), rendez-vous des iris, salicaires, grenouilles et autres cistudes. Hier, c’était une prairie à vaches, délaissée depuis près d’un demi-siècle : d’où ces bois de frênes et de peupliers que coupe, à l’est, un bout de pré, nouvellement restauré. Si proche du bourg de Mézières-en-Brenne, ce site attire par sa vie foisonnante, ses ombrages doux et ses sentiers sous les arbres, tout près de l’eau. Ici, deux panneaux vous accueillent, créés de toutes pièces par les enfants de l’école primaire. Dessins, poèmes et autres textes sont le fruit des observations qu’ils ont faites au cours de l’année scolaire 2013 – 2014.

Réserve Naturelle Nationale de Chérine Réserve Naturelle Nationale de Chérine

SAINT-MICHEL-EN-BRENNE

La Réserve naturelle nationale de Chérine couvre une surface de presque 370ha. Elle étudie et protège les milieux naturels et les espèces qui y sont liées. Elle propose à ses visiteurs différents points d'observation ouvrant leurs fenêtre sur des paysages authentiques et de nombreuses espèces. Depuis sa création en 1985, la Réserve naturelle Nationale de Chérine s’applique à conserver son patrimoine naturel remarquable ou ordinaire. Pour se faire, elle entretient ses paysages par des actions adaptées (pâturage extensif, pisciculture sélective...) ; elle mène aussi des opérations de régulation des espèces exotiques envahissantes, ainsi que des activités pédagogiques et d’accueil du public. Les dernières acquisitions, réalisées grâce à ses partenaires historiques (Conseil Général de l’Indre, WWF-France, LPO) ont été intégrées au périmètre protégé de la Réserve Naturelle en septembre 2011, augmentant sa superficie de 145 à 370 ha. Ces nouveaux sites proposent d’ores et déjà des points d’observation, certains accessibles à tous les publics (chemins stabilisés, panneaux tactiles…).

Réserve naturelle régionale le Bois des Roches

POULIGNY-SAINT-PIERRE

Le site du Bois des Roches est situé sur le plateau calcaire qui domine la vallée de la Creuse. Les pelouses qui le composent abrite 250 espèces végétales dont 5 espèces d'orchidées. La Réserve naturelle régionale du Bois des Roches, dont le Conservatoire d'espaces naturels de la région Centre-Val de Loire est propriétaire et gestionnaire, est constituée de pelouses sèches en haut de falaise et de grottes occupées jadis par nos ancêtres chasseurs de rennes et habitées aujourd’hui par quelques espèces de chauves-souris (non accessibles au public). Le site abrite, entre autres, plus de 356 espèces végétales dont 7 espèces d’orchidées, 25 espèces d’orthoptères (grillons, criquet et autres sauterelles), 4 espèces de reptiles dont la Couleuvre verte et jaune et plus de 160 espèces de papillons de jour et de nuit dont l'Azuré du serpolet. Magnifique point de vue sur la vallée de la Creuse depuis le belvédère. Merci de respecter la réglementation indiquée sur le site.

Réserve naturelle régionale Terres et étangs de Brenne Massé-Foucault Réserve naturelle régionale Terres et étangs de Brenne Massé-Foucault

ROSNAY

Le site avec ses brandes, buttons, prairies naturelles et ses étangs constitue, à lui seul, un échantillon caractéristique des paysages de Brenne. Plus de 36 espèces végétales remarquables et nombreuses espèces d’oiseaux d’eau. Observatoires et sorties guidées permettent de découvrir le site. Les sites des étangs Foucault et Massé ont été rassemblés dans une Réserve naturelle régionale constituée sur 320 ha de milieux et paysages exceptionnels par leur diversité et leur richesse. Elle compte 12 étangs dont l'étang Massé qui abrite l'une des dernières roselières. La Réserve accueille aussi des prairies gérées de manière extensive par pâturage de bovins (partenariat avec 6 éleveurs), des buttons comme celui dominant le site des étangs Foucault, un secteur de brande, une micro-tourbière...

Site naturel de l'étang de Bellebouche Site naturel de l'étang de Bellebouche

MEZIERES-EN-BRENNE

L'étang de Bellebouche est un des plus vastes étangs de Brenne. Il s'inscrit dans un site de 300 ha comprenant prairies, landes, friches, bois, buttons... Trois observatoires situés en queue d'étang et des animations accompagnées permettent de découvrir ses richesses naturalistes. Connu pour sa plage et sa baignade, l’étang de Bellebouche est l’un des plus grands et des plus beaux plans d’eau de Brenne. L’étang s’inscrit dans un site plus vaste qui couvre au total 300 ha de prairies, landes, friches, bois, buttons… Cet ensemble constitue une formidable mosaïque de milieux favorables à une faune et une flore remarquable. Une quarantaine de végétaux rares et ou protégés a été recensée : Gentiane des marais, Hélianthème en ombelle, Renoncule à feuilles de cerfeuil… La faune n’est pas en reste, une colonie de Hérons pourprés s’est installée depuis quelques années en queue d’étang. On y observe aussi l’Engoulevent d’Europe ou la Cistude d’Europe. Trois observatoires situés en queue d'étang et des sorties accompagnées permettent de découvrir ses richesses naturalistes.

Terres de Picadon (Réserve naturelle de Chérine)

SAINT-MICHEL-EN-BRENNE

Ce petit parcours traverse une mosaïque de milieux (mares, landes et friches...), particulièrement riches en grenouilles, papillons, sauterelles... ainsi qu'en passereaux chanteurs au printemps. Ce petit parcours traverse une mosaïque de milieux (mares, landes et friches...), particulièrement riches en grenouilles, papillons, sauterelles... ainsi qu'en passereaux chanteurs au printemps.

Terres de Renard (Réserve naturelle nationale de Chérine)

SAINT-MICHEL-EN-BRENNE

La dernière acquisition de la Réserve ouvre ses portes au public. Un cheminement de plus d'un kilomètre traverse des paysages typiques et s'achève sur un observatoire. Observation : lumière favorable toute la journée. Ouverture du 1/04 au 30/09. Un cheminement de plus d'un kilomètre traverse des paysages typiques et s'achève sur un observatoire. Observation : lumière favorable toute la journée. Ouverture du 1/04 au 30/09. Découverte guidée du site : voir calendrier Brenne Nature.

Bienvenue dans le Parc naturel régional de la Brenne