Organisation du territoire

Le décret portant reclassement du Parc naturel régional de la Brenne est paru au journal officiel le 3 septembre 2010. Le nouveau Parc naturel régional de la Brenne rassemble 51 communes, compte 33700 habitants, sur un surface de 183 000 Ha soit le quart sud-ouest du département de l’Indre (densité de population de 18,47 habitants, une des plus faibles de la région Centre (moyenne départementale : 34 hab./km²).

Cinq nouvelles communes ont rejoint le Parc :

  • Martizay (canton de Tournon-Saint-Martin) : ayant approuvé la charte précédente en dehors des délais, cette commune ne figurait pas dans le décret de classement, alors qu’elle faisait partie du syndicat mixte du Parc,
  • Lingé (canton de Tournon-Saint-Martin) : cette commune du coeur de Brenne, qui abrite certains de ces étangs les plus importants, n’avait pas approuvé les deux chartes précédentes,
  • Villiers (canton de Mézières-en-Brenne) : cette commune de Brenne est dans le même cas.
  • Saint Civran et Vigoux (canton de Saint-Benoît-du-Sault) : ces communes du Boischaut-sud, dont elles sont très représentatives du patrimoine et des paysages, ont approuvé les principes de la charte précédente et adhèrent depuis 3 ans au syndicat mixte du Parc.

Les communautés de communes sont également venues rejoindre le Parc naturel régional de la Brenne.

carte-intercommunale-et-cantons-2011-tn
Cliquez sur la carte pour accéder aux sites des communes de la Brenne...

 

Bienvenue dans le Parc naturel régional de la Brenne