Un territoire, des hommes et des films

2018 NVI Doc 0098 BN 71149 tnLa Brenne est une terre d’images et de photos. Ici, de nombreux photographes viennent et reviennent. Amateurs souvent, professionnels parfois. La Brenne est une terre de photos. Vous connaissez bien sûr Nicolas Van Ingen et Jean-François Hellio… grands photographes… et grands amoureux de la Brenne. Vous connaissez leur talent et leur engagement. Vous ne savez pas pourtant que Nicolas Van Ingen a réalisé un film de 52 minutes intitulé « Une oasis d'espoir » qui a obtenu le grand prix du meilleur documentaire au Green Awards de Deauville (une sacrée distinction).

Ce film a été programmé sur Ushuaïa en novembre. Il a aussi été projeté à la fondation Good planet en octobre à 2018.

C’est vrai, nous avons eu la chance de voir ce film en avant première… et tout de suite nous avons reconnu la patte de Nicolas Van Ingen.

Ici, on ne parle plus de la Brenne mais du Drâa, le plus long fleuve du Maroc et celle d’une oasis lointaine baptisée Ergsmar.

Alors c’est vrai, il a fallu qu’on insiste pour que Nicolas Van Ingen ose venir le présenter au cinéma Studio République au Blanc. Au début, il a dit non, têtu. En s’y mettant à plusieurs, on est arrivé à le convaincre.

Alors ne manquez surtout pas cette séance et comme nous, laissez-vous emporter.

https://www.facebook.com/helliovaningen/videos/258313561693929/

Jeudi 13 décembre 20h30, projection spéciale – Cinéma Studio république – Le Blanc,

Tarifs habituels du cinéma

2018 12 visuel doc Maroc NVI tnUne oasis d’espoir au Maroc, réalisé par Jean-Baptiste Pouchain et Nicolas Van Ingen.

C’est l’histoire de deux destins qui s’entremêlent. Celui de la vallée du fleuve Drâa, un ruban de palmeraie cultivé par les hommes et bordé par le désert aride du Maroc. Et celui de Tahar El-Ammari, le fils d’anciens éleveurs et agriculteurs de la tribu des Aribs, dépositaires d’une culture nomade millénaire. Aux portes du Sahara marocain, le Drâa et sa civilisation agricole, disparaissent avec la désertification. Dans le même temps, dans le désert, Tahar travaille d’arrache-pied à la réhabilitation de l’oasis de sa naissance : Ergsmar, le « Petit Paradis ».
La projection sera suivie d’un échange avec Nicolas Van Ingen.

 

2018 Doc NVI 0087 BN 71002 tn

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bienvenue dans le Parc naturel régional de la Brenne