Grand débat : contribution et restitution

2019 02 21 grand debat vendoeuvres tnLe Parc a proposé de contribuer au grand débat national à travers trois temps d'échanges autour de la transition énergétique, des services publics et de la démocratie. Ces réunions ont eu lieu les 18, 21 et 28 février, respectivement à Vendœuvres, Le Blanc, Prissac, et ont donné lieu à une restituion, le 7 mars dernier au Blanc.
Ces temps ont rassemblé plus 160 personnes, ont donné lieu à des nombreux échanges, des enjeux locaux et nationaux ont été identifiés, car une animation assurée par des membres du conseil de développement et de l'équipe du Parc. Tous constats, questions et propositions recueillis ont été versés sans disctinction, sur le site officiel du grand débat national. Lors de la restitution, treize propositions prioritaires ont été choisies de manière participative par les pCotoyennetéersonnes présentes.

Les treize propositions prioritaires :

  • Arrêter le « sur-emballage » des produits
  • Contractualiser entre l'Etat et les collectivités sur le maintien des postes
  • Maintenir une offre éducative suffisante pour maintenir l'attractivité du territoire
  • Rendre le vote obligatoire : sanctionner par des amendes, le retrait des droits civiques... il faut accompagner la mesure avec des actions éducatives
  • Il faut octroyer plus de moyens pour accompagner la transition énergétique
  • Ne pas conventionner les nouveaux médecins qui s'installent dans les zones largement déjà pourvues (même situation que certaines professions réglementées pharmacies, études de notaires)
  • Obliger les jeunes médecins à s'installer sur des zones défavorisées pour un certain nombre d'années
  • Commencer les référendums au niveau local sur des problèmes locaux pour habituer les gens à une réflexion citoyenne, faire ces référendums en même temps que les élections locales en ayant fournis de l'information au préalable.
  • Il faudrait un pouvoir de police plus fort pour les Parc naturels régionaux en matière d'écologie
  • L'Etat doit intervenir (plus fortement)  pour couvrir en haut débit tout le territoire : fibre et 5G
  • Si le nombre de députés n'est pas assez élevé dans l'hémicycle la loi ne peut pas être votée
  • Permettre aux territoires ruraux de bénéficier d'un accès équivalent aux services que ceux des zones urbaines
  • Veiller à une meilleure répartition de la population : éviter les mégalopoles


Retrouvez ici le fruit de cette concertation thème par thème :

 Contact Parc : Sébastien Lalange, directeur adjoint, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bienvenue dans le Parc naturel régional de la Brenne