Maternité du Blanc : démission du président du Parc

2018 10 20 occupation maternite Le BLANC photo GillesFroger 2 tnMalgré la décision prise par le conseil de surveillance de l'hôpital Châteauroux-Le Blanc de fermer définitivement ce service le 19 octobre dernier, la lutte pour la réouverture de la maternité, avec l'occupation des locaux par le collectif de ciytoens Cpasdemainlaveille, se poursuit, avec pour objectif un rendez-vous avec la ministre de la santé, Agnès Buzyn qui a, jusqu'à ce jour, ignoré tous les messages adressés par notre territoire, notamment la démission de plus de 70 élus (maires, adjoints et conseillers municipaux).

Nous avons choisi de vous redonner les éléments de la déclaration de Jean-Paul Chanteguet, président du Parc naturel régional de la Brenne, du mercredi 17 octobre dernier.


"C'est avec une très grande tristesse que j'ai écouté les propos de Madame la Ministre de la santé, Agnès Buzyn, au micro de France Info, au sujet de la maternité du Blanc. Des propos que je qualifierais tout d'abord de calomnieux pour notre territoire et les élus et citoyens qui y vivent.

Des propos qui sont ensuite insultants pour les personnels de santé du Blanc dont les qualités professionnelles sont reconnues et appréciées de tous.

Des propos enfin qui sont indignes de la part d'une Ministre de La République qui a en charge l'égalité d'accès aux soins sécurisés et de qualité pour tous.

Face à une telle ignominie et parce que comme beaucoup d'autres, j'ai le sentiment de ne plus appartenir à cette république qui nous méprise j'ai décidé de manifester mon dégout et mon écoeurement en démissionnant de mon mandat de Président du Parc Naturel Régional de la Brenne."

Jean-Paul Chanteguet.

 Le Parc naturel régional de la Brenne, qui appartient à la grande famille des 53 parcs naturels régionaux, remercie la fédération du soutien apporté à travers le communiqué de presse ci-dessous :

2018 10 20 occupation maternite Le BLANC photo GillesFroger tnLa Fédération des Parcs naturels régionaux de France apporte son soutien plein et entier à Jean-Paul Chanteguet, Président du Parc naturel régional de la Brenne, qui vient de remettre sa démission en raison de l’absence totale de considération de l’action politique et citoyenne pour le maintien de la maternité du Blanc.

Jean-Paul Chanteguet  relaie ainsi l’exaspération d’une soixantaine d’élus du territoire du Parc également démissionnaire de leur mandat communal, mais aussi d’une population très mobilisée.

La destruction de services structurant pour les territoires ruraux, comme l’est la maternité du Blanc, qui plus est sans concertation avec les élus, est aussi contraire à de nombreux souhaits exprimés lors du tout récent congrès des Parcs dans le Pilat « Ensemble, construisons la cohésion sociale et territoriale par l’égalité des accès ! Portons ensemble l’aménagement du territoire ! ».  Cette cohésion passe par aussi une équité dans la santé. Le Parc de la Brenne, porteur du CLS (Contrat Local de Santé) de son territoire, travaille pourtant dans cet esprit.

La Fédération des Parcs invite l’Etat à renouer le dialogue avec les élus et la population locale. L’accès aux soins est un enjeu majeur pour la survie de nos territoires ruraux et les Parcs naturels régionaux de France seront toujours attentifs au respect de l’équité entre les territoires.

 

Merci Gilles Froger, photographe, pour ses très belles photos.
Suivez l'actualité de la lutte sur la pageFacebook de Cpasdemainlaveille et le comité de défense de l'hôpital du Blanc

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bienvenue dans le Parc naturel régional de la Brenne